Décès de Daniel Kern – Stras’Orgues

Alors que débutait le festival Stras’Orgues, nous avons appris avec tristesse le décès, ce 16 août 2019, de Daniel Kern. La communauté des facteurs d’orgue français rend hommage à l’un de ses plus éminents représentants.

ci-dessous : article des Dernières Nouvelles d’Alsace du mardi 20 août :

DNA_20190820 - CopieLe concert d’ouverture du festival à la Cathédrale a été dédié à Daniel Kern.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Décès de Daniel Kern – Stras’Orgues

Ils nous ont enchantés…

Le chœur de St Mary, c’est une belle histoire : des amis en France au bord du Lac d’Annecy et à Albertville recherchaient en décembre dernier un lieu de concert pour les choristes anglais en vacances en Savoie ce mois d’août.

IMG_0709

Pourquoi pas à Ugine ? C’est ainsi que s’organisa notre premier concert « international » et que des choristes inconnus venus d’Angleterre sont devenus, ce dimanche 11 août, des amis !

Voilà un petit compte-rendu de cette soirée exceptionnelle.

Le public est venu nombreux en cette fin d’après-midi rafraîchie par la pluie. Mélomanes, curieux, choristes, adhérents, voisins, familles… attirés par la belle affiche, tous étaient les bienvenus.

Le chœur nous avait concocté un très beau programme, équilibré entre chants de la Renaissance, du XIXe siècle français et musique vocale anglicane. Dès les premières notes, nous avons été bluffés et conquis par la qualité vocale du chœur : la répartition des voix avec un pupitre d’hommes à faire rêver toutes les chorales amateur de France, l’homogénéité et la qualité des voix dans chaque pupitre, la direction très précise et avec le sourire du jeune chef Max Barley, des pianissimi sublimes, des montées en puissance progressives jusqu’aux forte qui prennent aux tripes…

IMG_0686

Andrew à l’orgue et Max au micro

Le chœur était brillamment accompagné à l’orgue par Andrew Lenon et Rosanna Courtenay ; la toute jeune organiste nous a également offert un prélude et fugue de Jean-Sébastien Bach à l’orgue.

Certaines pièces ont reçu une véritable ovation du public : le magnifique « Beatus Vir » de Monteverdi, « Blessed be the God and Father » de Samuel Wesley où une jeune soliste soprano à la voix pure et claire nous a tenus en haleine, « Deep River » de Tippett où un chœur de 4 solistes répondait à l’ensemble…

IMG_0699Dans toutes ces pièces, on sentait chez les choristes de la ferveur, de la joie : celle d’être là, de mêler sa voix aux autres pour que résonnent sous les voûtes de l’église d’Ugine ces merveilleux chants sacrés. De l’avis des choristes, la réverbération de l’église était idéale, cette acoustique favorisant le répertoire proposé : les choristes ont apprécié – et nous aussi – ce son plein d’ampleur et de force.

C’est peu de dire que le public a été subjugué par ce très beau chœur venu d’Outre-Manche régaler nos oreilles. Du coup, notre projet leur tient vraiment à cœur, au point qu’ils ont fait circuler une corbeille parmi leurs membres pour qu’ils puissent participer eux-aussi à la collecte !

Max nous a assuré que la chorale St Mary reviendrait à Ugine, dans deux ans peut-être, quand nous aurons installé l’orgue ; comme il n’y a pas moins de cinq organistes au sein du chœur, ils pourront nous faire un récital d’orgue ! En attendant, nous sommes invités à venir les voir à Wimbledon.

IMG_0681Lors de l’après-concert, choristes et membres de l’association étaient invités à partager quelques plats et boissons locales (fromages et vins de Savoie). Un grand merci à nos deux partenaires Gennaro Cocozza du “Restaurant La Châtelle” et Alexandre Collombier des “Jardins du Mont-Charvin” qui nous ont concocté tartes et plats salés délicieux. Pendant ce temps de convivialité, tous ont cherché à échanger avec nous, le plus souvent en français (certains ont des liens très forts avec la France et le parlent très bien), en anglais, et même en allemand ou en italien ! Ils n’ont pas cessé de nous remercier pour notre accueil et l’organisation du concert !

Le chœur est passé, mais il a laissé dans son sillage beaucoup de joie et d’amitié !

À nos amis de Wimbledon : merci du fond du cœur !

DL_20190823

photos D. Barberis
Publié dans 2019 - 11 août - St Mary's Choir | Commentaires fermés sur Ils nous ont enchantés…

Concert du 11 août – chorale St Mary de Wimbledon

Au risque de vous décevoir, la tenue officielle ne sera pas blanche et le concert ne se déroulera pas sur un court de tennis !

Les choristes sont très beaux dans leur tenue rouge d’apparat mais on m’a dit qu’en raison de son encombrement et de son poids, la tenue rouge restera à Wimbledon et sera remplacée par du noir… Cela ne change rien évidemment à la qualité vocale du groupe qui sera bien à Ugine le 11 août prochain pour interpréter des œuvres sacrées du répertoire.

DL_20190801

Venez nombreux pour les accueillir et les écouter !

Publié dans 2019 - 11 août - St Mary's Choir | Commentaires fermés sur Concert du 11 août – chorale St Mary de Wimbledon

Un chœur de Wimbledon à Ugine !

Ne manquez pas le passage du chœur de St Mary en visite dans les Savoies !

Avec gentillesse, ils nous ont proposé de participer à notre projet d’orgue en nous offrant leurs voix, leurs chants… Un grand merci à eux !

Tous les renseignements sont sur l’affiche; venez nombreux les écouter dans un répertoire très européen allant de la période baroque à nos jours.

Ugine affiche Ste Mary Wimbledon_V4-page-001

Si vous êtes plus près d’Annecy, vous pourrez les écouter dès le samedi 10 août à 19h30 à Sévrier :

Annecy Flyer 1 v3-page-001Le mot du président :

La chorale de St Mary chante toutes les semaines à l’église paroissiale de Wimbledon, https://www.stmaryswimbledon.org/  qui se trouve près du fameux club de tennis, sous la direction de notre chef de chœur galvanisant, Max Barley http://www.maxbarley.com/

En plus des offices hebdomadaires, la chorale donne deux concerts chaque année comprenant de grands chefs d’œuvre de musique sacrée.

Cette visite en France est le quatrième déplacement à l’étranger du chœur, après la Bavière, l’Irlande et l’Espagne. Au programme de ce voyage dans les Savoies : un concert à Sévrier le 10 août et une participation à la messe à Saint-Jorioz le dimanche matin.

Le mot du président : « Nous avons des liens forts avec l’Europe qui ne seront pas du tout affectés par le Brexit ! »

Notre programme comprendra des œuvres vocales de Gabrieli, Palestrina, Aichinger, Victoria pour l’époque baroque et des œuvres françaises, anglaises et allemande des XIXe et XXe siècles (Duruflé, Fauré, Franck, Mendelssohn, Bairstow, Lloyd, Tippett…)… et aussi des pièces d’orgue.

Nous attendons avec impatience notre visite à Ugine. Nous sommes très contents de pouvoir participer au projet de construction de l’orgue !

Andrew Lenon

Publié dans 2019 - 11 août - St Mary's Choir | Commentaires fermés sur Un chœur de Wimbledon à Ugine !

Tuyaux parrainés : les chiffres

Au 28 juillet 2019 :

Capture pourcentage3

34 parrains et marraines

42 tuyaux parrainés

6 600 € de dons, soit 30,8% du coût des trois premiers jeux.

Il est encore difficile de trouver un morceau à jouer avec seulement 42 tuyaux ; ce pourrait être un beau sujet de composition, si le cœur vous en dit ! Mais, pour étendre notre répertoire, nous comptons sur vous pour parrainer les autres notes !!!

Merci de votre participation !

 

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Tuyaux parrainés : les chiffres

Devenez parrain d’un tuyau de l’orgue d’Ugine !

Faites chanter l’orgue d’Ugine : offrez-lui ses tuyaux !

Ugine tuyaux

Ça y est, un véritable orgue à tuyaux pour notre église a été acheté en mai 2019…

A tuyaux ? Sauf que… pour le moment il n’en a pas :

il est donc aphone et compte sur vous pour lui donner de la voix !

Explications :

Au printemps 2019, nous avons trouvé notre bonheur : un orgue inachevé, à terminer selon nIMG_8181os envies ! Cet orgue, neuf, est prévu pour 9 jeux sur 2 claviers ; il a été construit par Jean DUNAND, facteur d’orgue de Villeurbanne ayant développé une mécanique de haute qualité, fiable et de précision. L’orgue sera terminé par le facteur Pascal QUOIRIN, installé à Saint-Didier dans le Vaucluse, en partenariat avec des membres compétents de notre association.

Pascal Quoirin nous propose de réaliser une composition (répartition des jeux sur les claviers) dans un esprit « baroque français » qui serait tout à fait indiqué dans notre région. La notoriété de Pascal Quoirin et son immense expérience nous assure d’une réalisation de grande qualité, ce qui a toujours été notre souci.

Pour voir ses réalisations, dans notre région (Cathédrale de Chambéry, Sallanches, Veyrier du Lac), en France et à l’étranger :  www.atelier-quoirin.com/accueil_quoirin

Aujourd’hui, nous vous proposons de parrainer un ou plusieurs tuyaux des 3 premiers jeux qui nous permettront d’installer l’orgue dans l’église et de le faire parler… et même chanter !

Nous avons choisi en priorité :

Clavier I    Principal 8’         (certains en façade)

                   Prestant 4’

Clavier II   Bourdon 8’         (les plus grands en bois)

Dans un second temps, nous proposerons le parrainage des 6 autres jeux des claviers (plus petits et donc moins chers !) Dans un troisième temps, nous prévoyons d’ajouter un sommier de pédale avec ses propres tuyaux.

Petits rappels techniques

Un clavier est composé de 56 notes. Un “jeu” correspond à un type de tuyau, une sonorité particulière. Chaque jeu est donc constitué de 56 tuyaux, de tailles différentes : les plus gros sont les plus graves, les plus petits les plus aigus.

clavier numérotéPourquoi ces chiffres de 8′ et 4′ après les noms des jeux ? Cela correspond à la longueur en pieds (le “pied-du-roi” mesure  environ 32,5 cm) du tuyau du Do le plus grave du clavier… en principe le plus grand tuyau donc. Mais… pour faire moins simple, ce n’est vrai que pour les tuyaux ouverts, comme le principal et le prestant par exemple. Le bourdon est “bouché” à son extrémité supérieure : pour une même hauteur de tuyau, il parle alors une octave au-dessous et le son perd ses harmoniques paires… Mais, si vous voulez en apprendre plus sur ce sujet passionnant, je vous conseille d’aller visiter le site “A la découverte de l’orgue – les jeux de l’orgue” sur notre page “liens” : tout est très bien expliqué, en textes et en images.

L’argent collecté par le parrainage de tuyaux servira donc à financer les 161 premiers tuyaux (2 jeux de 56 notes, et le jeu “principal”, en façade, de 49 notes). Le financement d’un tuyau correspond à sa fabrication, mais aussi à son installation et son harmonisation.

Il y a des tuyaux de toutes les tailles, certains sont en bois, d’autres en métal, quelques-uns directement visibles sur la façade et d’autres plus discrets… mais tout aussi importants !

Voilà la campagne lancée : le site Helloasso héberge notre action de parrainages et c’est ICI

Vous pouvez aussi cliquer directement sur le cadre à droite de votre écran pour accéder au site de la campagne.

Pour 20€, 50€, 80€, 100€, 200€, 300€, 500€, vous pouvez choisir le tuyau que vous souhaitez parrainer parmi ceux qui sont encore disponibles.

Vous pouvez aussi télécharger le bulletin de parrainage et nous le renvoyer par courrier postal :

bulletin de parrainage

Faites votre choix et construisez avec nous notre futur orgue ! Merci à vous !

orgue Ugine 2caddessin de Dominique CHALMIN (suggestion pour l’orgue terminé)

 

 

Publié dans Les dernières nouvelles, Non classé | 2 commentaires

Fêtes de la Musique

Orgue (samedi 22 juin à 17h) … et autres instruments à Saint-Pierre d’Albigny

Fete-Musique-21-22-Juin-2019

Concerts de chorales à Albertville et Conflans…

illustration-requiem-de-mozart-2447_1-1555940345

 

le 20/06/2019 à 20h30 au théâtre de Maistre, Albertville par l’ENSEMBLE VOCAL UGINE ALBERTVILLE

Affiche Conflans 2019 4 (30)-page-001

 

le 22/06/2019 à 20h à l’église de Conflans, Albertville par l’ENSEMBLE VOCAL CANTABILE ALBERTVILLE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Fêtes de la Musique

Voyage à Stetten – Orgues de Juin

Quelques membres des Amis de l’Orgue de Saint-Pierre d’Albigny ont rejoint les habitués du Comité de Jumelage entre Saint-Pierre d’Albigny et Stetten en Allemagne pour un voyage de 4 jours (du 30 mai au 2 juin) au pays des orgues et des jardins… Vous vous doutez que pour moi, c’est plutôt les orgues qui m’ont attirée dans ce joli village à 15 minutes de Stuttagart, entourée de “Weinbergen” (des collines plantées de vignes bien alignées) et de champs de fraisiers.

IMG_9467Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir…

IMG_9703L’accueil fut magnifique, le programme de visites passionnant, le temps splendide et chaud, de belles rencontres ont eu lieu entre la vingtaine de Saint-Pierrains et les familles d’accueil allemandes (certains participent à l’échange depuis plus de 40 ans et se retrouvent toujours avec autant de plaisir !)

Et côté orgues, alors ? L’organisateur nous a concocté un programme de visites très bien construit : d’abord l’école de facteurs d’orgues et autres instruments, ensuite la facture d’orgues Lenter, puis l’orgue reconstruit par ce facteur (Fellbach) puis un autre très différent (Oppenweiler).

L’école de facteurs d’orgues à Ludwigsburg

Seule au monde à former des “maîtres” facteurs, elle initie aussi aux métiers deIMG_9490 - Copie facteur de piano et assure les premières années de formation des facteurs d’orgue en apprentissage (comme à Eschau en Alsace). Le professeur de facture d’orgues nous a présenté pendant deux heures passionnantes l’exposition d’instruments à vents, les instruments à clavier(s) par ordre chronologique d’apparition :

un clavicorde,IMG_9504

une épinette,

un virginal,

un clavecin,

un pianoforte,IMG_9510

un piano,

deux harmoniums dont un historique très rare à doubles touches,

IMG_9515

un célesta,

des orgues et

plusieurs maquettes et éclatés de piano et  d’orgue…

IMG_9501

IMG_9528Dans les ateliers, nous avons tout appris sur la fabrication des tuyaux en alliage plomb/étain, vu les machines à bois, les établis, une machine à commande numérique pour percer les sommiers…

IMG_9524IMG_9535

IMG_9547Deux salles en particulier ont fasciné l’auditoire : caché derrière le tableau noir (vert en l’occurrence) se trouvé un clavier permettant, grâce à une commande mécanique de base (le professeur actionnant les soufflets au moyen d’une corde !) de faire parler des tuyaux aux formes parfois incroyables, installés tout autour de la pièce, de parler ! Certains sont des œuvres de maître… le plus impressionnant est sans doute le plus long tuyau en bois cylindrique du monde : 10 mètres !

l’armoire de droite recèle des trésors d’invention : des œuvres de maîtrise

IMG_9550IMG_9546

IMG_9541

La deuxième salle est étonnante aussi : une immense console (serions-nous dans un cockpit d’avion ?) pilote électroniquement des jeux dispersés là-aussi tout autour de la pièce. L’organiste n’a pas grands-chose à faire d’autre qu’à programmer la machine pour qu’elle joue toute seule ! Mais il peut aussi utiliser l’orgue normalement, avec ses doigs et ses pieds…

IMG_9558 IMG_9556

Et pour finir, c’est un des Amis de Saint-Pierre, passionné d’orgues de Barbarie, qui a IMG_9565actionné celui-ci, tout en transparence pour pouvoir en observer les composants et le fonctionnement. Superbe visite !

La facture d’Orgues Lenter à Sachsenheim

IMG_9566 IMG_9575

Autre décor dans ce grand hall qui accueille aussi bien des établis pour le travail du bois et le montage des petites pièces que d’énormes machines à bois, le stockage des plateaux de bois brut, un amoncellement (parfaitement rangé, que l’on se rassure !) de chapes, pièces de buffet et autres parties d’un grand orgue de 63 jeux en reconstruction à l’intérieur d’un buffet classé : celui de Kempten (à voir en images en suivant le lien)

https://www.orgelbau-lenter.de/aktuelles.php?id=138

A l’aide d’une maquette, le facteur nous a expliqué la différence de conception entre le français Cavaillé-Coll et l’allemand Walcker, les deux grands facteurs du XIXe siècle. Avec l’augmentation du nombre de jeux sur une même gravure et une soupape unique, les claviers pouvaient devenir très durs à jouer ; pour résoudre ce problème, Cavaillé-Coll a placer des machine Barker pour aider l’organiste à ouvrir les soupapes. Walcker, lui, a choisi de multiplier les soupapes en modifiant la structure des sommiers : pour chaque note, une soupape conique par jeu (sommier à pistons).

IMG_9570Le facteur nous a expliqué aussi la difficulté de faire de la restauration en orgues : comme pour un bâtiment historique, il a subi au cours du temps diverses modifications et ajouts, pas toujours avec bonheur. Certaines modifications sont intéressantes, d’autres non. Il faut alors choisir dans quel état on veut ramener l’orgue : l’état d’origine supposé ? un état intermédiaire permettant de jouer plus de répertoire ? ou, si le matériel sonore ne correspond plus du tout au buffet ancien, une reconstruction à neuf “dans l’esprit de” ? mais que choisir ? La question est vaste et difficile…

IMG_20190531_162643010 Un autre centre d’intérêt de ce facteur est la restauration d’harmoniums : voilà un instrument très imposant qui regroupe un orgue et un harmonium… Est-ce un harmoni’orgue ou un organ’ium ?

Orgue Lenter à Fellbach, 2016 – église luthérienneIMG_9589

Cet orgue est une reconstruction dans un buffet historique d’un orgue typé Allemagne Centrale (même projet que Saint-Pierre d’Albigny), comme nous l’a expliqué son facteur. Deux originalités : 2 “Zymbelsterne” en do et en sol (des étoiles qui tournent au sommet de la façade de l’orgue en tintant comme des clochettes) et un “physharmonica” en boîte expressive (un jeu à anches libres comme l’harmonium)… c’est assez étonnant d’entendre des sons d’accordéon à l’orgue…

IMG_9588 IMG_9603 IMG_9597 Les trois organistes du voyage ont pu profiter des orgues de Fellbach en offrant au public une pièce chacun après le concert de l’organiste de l’église… Heureusement, le public fut indulgent : ce n’est pas simple de monter en tribune après la prestation d’un excellent organiste, de s’asseoir simplement à la console et de commencer son morceau, sans temps d’adaptation aux claviers et sans pouvoir choisir la registration…IMG_9598

Pour d’autres images :
https://www.orgelbau-lenter.de/projekt.php?id=127

Orgue Trefz à Oppenweiler, 2017 – église catholique

IMG_9617Autre orgue, autre conception : un peu plus loin à Oppenweiler… Ici, le comité paroissial et son organiste ont souhaité remplacer l’orgue Walcker de 1979 devenu inutilisable par un instrument très polyvalent, permettant de jouer des pièces de styles et d’époques très variées. Le nouvel orgue, installé en  2017, est une belle réussite : compact pour s’adapter aux contraintes de place, il offre tout de même 23 jeux grâce à quelques astuces et s’intègre parfaitement bien dans l’église de 1970.
Il est installé sur une estrade qui le surélève et l’isole : c’est une position intéressante pour l’organiste qui participe aux célébrations et peut être entouré de musiciens ou choristes.

La console en avant de l’orgue permet à l’organiste d’avoir une écoute plus homogène des sons produits que si elle était “en fenêtre” (comme on le fait habituellement pour rendre la mécanique plus directe). L’option de mettre le positif/récit dans une boîte expressive (en bas, au sol) avec des jeux romantiques mais aussi baroques est très intéressante pour un instrument de taille moyenne car elle augmente les possibilités en dynamique. La transmission est mécanique, le tirage de registres électrique.

IMG_9621L’organiste a joué quelques pièces “européennes” (France, Italie, Angleterre, Allemagne) puis nous y sommes allés… avec le public, puis juste pour notre (très grand) plaisir.
Ici, l’acoustique, avec la réverbération des murs en béton,  sert parfaitement l’orgue. La console en avant de l’orgue permet à l’organiste d’avoir une écoute plus homogène des sons produits que si elle était “en fenêtre” (comme on le fait habituellement pour rendre la mécanique plus directe). F.Couperin (très beau jeu de tierce), G.Muffat sur les anches, J-S Bach sur les mixtures, J. Alain sur les jeux doux sonnent très bien…  inutile de dire que les trois organistes du voyage s’y sont donnés à cœur joie… personne n’avait envie de partir, trop ravis de cette découverte.

IMG_9627 IMG_9626 IMG_9629

Pour l’entendre et voir d’autres photos :
https://www.youtube.com/watch?v=bPUF8IouvJE

https://www.tilmantrefz.de/projekte/oppenweiler-katholische-kirche-st-stephanus/#c198

Et voilà encore un orgue pour terminer ce beau séjour  : celui de l’église luthérienne de Stetten, que certains ont pu jouer et entendre…

IMG_9650 IMG_9647

 

photos D. Barberis
Publié dans en 2019 | Commentaires fermés sur Voyage à Stetten – Orgues de Juin

Orgues de mai

“En mai, fais ce qu’il te plaît…”

Par exemple, on peut aller voir comment sont les orgues de l’autre côté de la Manche !

Manchester, Cathedral and Collegiate Church of St Mary, St Denys and St George – Angleterre

Un orgue de jubé, “recto-verso”, avec deux façades.

Orgue Stoller – ateliers Kenneth Tickell & Comany – 4 claviers et pédalier – 79 jeux

C’est très beau : l’orgue est tout récent, terminé en 2017 grâce au financement de la fondation Stoller, son buffet en noyer et chêne est une déclinaison contemporaine d’un buffet baroque avec tourelles, plate-faces et positif de dos. L’orgue possède deux consoles, l’une à transmission mécanique et l’autre déplaçable, à transmission électrique. Il remplace un ancien instrument abîmé par l’explosion d’une bombe en 1940, à cet époque installé dans une partie latérale, côté est, de la nef.

Recto, côté nef :

IMG_8977

Verso, côté chœur : les tuyaux de façade sont dorés à la feuille d’or 23,5 carats !

IMG_8979

IMG_8973

 

 

Chester,  St John church – Cheshire

L’église baptiste est très ancienne (XIe et XIIe siècles), l’orgue beaucoup moins (un buffet de 1895 utilisant le matériel de l’orgue de 1838)…

IMG_9110

Chester, Cathedral – Cheshire

(Church of Christ and the Blessed Virgin Mary Cathedral) – cathédrale anglicane

Orgue Gray & Davidon 1844 / Whiteley 1876 / Hill & Son 1910 / Rushworth & Draper 1969

  • 4 claviers manuels et pédalier
  • 71 jeux
  • Traction électrique des claviers et des jeux

(site musiqueorguequebec.ca) IMG_9152IMG_9162Et pour IMG_9123le “fun”, si vous visitez la cathédrale de Chester, vous pourrez participer à la construction de son modèle réduit (4 mètres sur 2 tout de même) en briques Lego® !

IMG_9167

 

 

 

photos D. Barberis

 

En passant par la Belgique :

Bruges, église Notre-Dame – Belgique

Cette église gothique du XIIe siècle, restaurée au XVIIe, possède la plus haute flèche en briques du monde (116,5 mètres), plusieurs tableaux de primitifs flamands du XVIe, une “Vierge à l’Enfant” de Michel-Ange et… un orgue de jubé :

NOTRE DAME de BRUGES - (12)NOTRE DAME de BRUGES - (6) NOTRE DAME de BRUGES - (13)

Bruges, église du Béguinage de la Vigne, XIIe siècle – Belgique

Un orgue de tribune au buffet richement sculpté, sans positif de dos :

P1040188P1040191 P1040189

Bruges, Cathédrale Saint-Sauveur – Belgique

Eglise SAINT JACQUES de BRUGES (22)Eglise SAINT JACQUES de BRUGES (20)

Eglise SAINT JACQUES de BRUGES (21)L’orgue, monumental, a été construit vers 1717-19 par le facteur néerlandais Jacob Van Eynde.

En 1935, l’orgue est déménagé du jubé sur la tribune. C’est à cette date que sont ajoutées les 2 imposantes tourelles de pédale et la console est remplacée.

L’instrument comporte 60 jeux répartis sur 3 claviers manuels et un pédalier.

Et dans le Nord de la France :

Saint Omer, Cathédrale – Pas de Calais

Dans un buffet remarquable de 1717, un orgue admiré par Aristide Cavaillé-Coll qui écrit :

« Le grand orgue de la cathédrale de Saint-Omer, 
originalement construit sur de vastes
proportions par un facteur habile et consciencieux, 
est un des ouvrages les plus remarquables de son temps, 
tant sous le rapport de la composition
instrumentale que sous celui de la forme architectonique… »

Aristide Cavaillé-Coll s’occupera de sa restauration en 1853.

SAINT OMER - orgue - Nord-Pas de Calais (10) (10) (2) (1) SAINT OMER - orgue - Nord-Pas de Calais (10) (10) (2) (2)

Berck Plage, église Notre-Dame des Sables – Pas de Calais

Un orgue Gonzales (Paris) installé en 1933 dans une église de 1886 à belle charpente en pitchpin.

Notre Dame des SABLES - BERCK -Côte d'Opale - Pas de Calais+ (2)Notre Dame des SABLES - BERCK -Côte d'Opale - Pas de Calais+ (4) Notre Dame des SABLES - BERCK -Côte d'Opale - Pas de Calais+ (5)

 

 

 

 

 

 

Saint-Valéry sur Somme, église Saint-Martin – Somme

Saint VALERY sur SOMME+photos M. Recktenwald

Publié dans en 2019 | Commentaires fermés sur Orgues de mai

Une soirée musicale au musée

Samedi dernier, ce sont plus de 150 personnes qui se sont déplacées au Musée d’Arts et Traditions du Crest-Cherel à Ugine ! Une belle réussite grâce à une parfaite organisation de la section Musée de l’Amicale Laïque d’Ugine.

IMG_8912

Pour certains, c’était une découverte totale : le château, tout le monde le connaît bien à Ugine : sentinelle perchée à mi-hauteur entre les Fontaines et le Bourg, il est bien visible. Mais encore fallait-il pousser la porte de cette forteresse pour en découvrir les secrets. Sur trois étages et dans la cour sont présentés les métiers d’antan avec leurs outils, les vêtements traditionnels, des véhicules et engins… la salle de classe a même retrouvé des élèves pour un soir…

IMG_8927Ce fut un plaisir de déambuler dans toutes les salles du musée, de s’arrêter pour profiter  des animations musicales offertes par La Pastourelle du Val d’Arly et notre association : dans le hall d’accueil pour la musique accompagnée à l’orgue positif, sur l’esplanade ou dans la salle d’exposition pour les danses folkloriques…

Merci à Marie-Claude pour son accueil, à tous les musiciens pour leur participation instrumentale ou vocale. La formule proposée a très bien fonctionné avec quatre plages horaires assurées par la Pastourelle en alternance avec les plages d’Orgue et Musique. Soutenue par la commune, cette manifestation a provoqué des échanges fructueux entre trois associations très actives à Ugine : ce sera certainement appelé à se renouveler.

Un aperçu de notre programme :

CaptureCe fut aussi une belle occasion de présenter les instruments et leur façon particulière de les jouer : le traverso ou flûte baroque au son plus doux que la flûte traversière, le violon baroque sans mentonnière et équipé de cordes à boyaux, l’orgue positif avec ses trois jeux tout en bois… le public s’est montré curieux et intéressé. Nous avons pu également présenter l’association et le projet d’orgue tout près d’aboutir.

La suite en images :

IMG_8942 IMG_8929

logo_couleur_ciel

IMG_8920

IMG_8955

Et aussi :   La Pastourellesection folklore d'ugine : la pastourelle du val darly, groupe de folklore albertville, savoie, danses, chants, costumes

IMG_8946 IMG_8953

Publié dans 2019 - 18 mai - Nuit des Musées | Commentaires fermés sur Une soirée musicale au musée