Jour de l’Orgue : une belle matinée à Ugine

Pour la première fois, Ugine a pu participer à la manifestation nationale du Jour de l’Orgue ce samedi 7 mai 2022.

Pour l’association « Orgue et Musique à Saint-Laurent d’Ugine », ce fut une excellente occasion de présenter le tout nouvel orgue à tuyaux installé à la fin du mois de mars 2022.

Le bilan est excellent puisque, entre dix heures et midi bien dépassé, l’église ouverte a accueilli près de 70 personnes !

   Musiciens, mélomanes, membres de l’association, paroissiens, curieux, passants profitant du grand marché de printemps associé à la braderie des enfants, sont entrés pour voir, entendre ce bel instrument. Les enfants ont été invités à s’installer aux claviers, certains intimidés par toutes ces touches blanches et noires et ce pédalier qui fait du bruit quand on marche dessus ! Mais d’autres se sont laissé aller à de grandes improvisations : c’est ainsi que peut naître une vocation…

Cette manifestation a rempli ses objectifs : accueillir toutes les personnes qui « voulaient voir », échanger, expliquer « comment ça fonctionne », répondre aux multiples questions, parfois très techniques (en quel métal sont fait les tuyaux ?) et bien sûr aussi faire entendre l’orgue.

Nous avons eu le grand plaisir d’accueillir Christine Dévouassoux, organiste de Chambéry, qui a pu, tout en découvrant l’instrument, interpréter quelques pièces de Muffat, Sweelinck et Bach.

Dominique a également joué des pages de Couperin, Buxtehude, Muffat, Elgar et Nicolas s’est essayé à une improvisation pendant que Pierre et Dominique répondaient aux questions des participants.

Les participants ont apprécié le son produit par les tuyaux d’étain et de bois, la qualité de fabrication du buffet et de sa plateforme arrière, la complexité de la mécanique interne en inox ; ils ont pu aussi découvrir sur des photos différentes étapes de l’installation de l’orgue et la forêt de tuyaux qui se cache derrière la façade de la Montre.

Cette expérience sera bien sûr à renouveler quand l’orgue aura pu être harmonisé et accordé…  

La palette sonore sera alors beaucoup plus étoffée avec 6 jeux supplémentaires utilisables en plus des actuels jeux de Principal 8’ et Bourdon 8’.

Rendez-vous le dimanche de la Fête des Montagnes pour des Heures Sonnées avec l’orgue !

Et au mois d’octobre pour l’inauguration !

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Jour de l’Orgue : une belle matinée à Ugine

Jour de l’Orgue

Venez découvrir le tout nouvel orgue à tuyaux à l’église d’Ugine !

samedi 7 mai entre 10 h et 12 h

Vous allez au marché du Chef-Lieu d’Ugine ?

Vous avez deux minutes, un quart d’heure (ou plus) ?

N’hésitez surtout pas à entrer dans l’église pour voir ce bel orgue, poser vos questions, entendre quelques notes ou même jouer !

Nous serons ravis de vous le présenter !

Le Jour de l’Orgue, qu’est-ce que c’est ?

Initié par Orgue en France, le Jour de l’orgue veut, chaque deuxième dimanche du mois de mai (étendu au week-end), rassembler et fédérer des centaines de manifestations dans nos villes, grandes ou petites, nos villages, partout où se trouve un orgue.

À cette occasion, les organistes, qu’ils soient professionnels, amateurs ou étudiants, les facteurs d’orgues, les associations, unissent leurs efforts pour valoriser le patrimoine organistique français.

La programmation générale, somme des centaines de manifestations proposées par les organisateurs et associations locales, reflète la richesse et la diversité de notre instrument.

Le Jour de l’orgue a reçu depuis l’origine le soutien et le parrainage du Ministère de la culture et de la communication.

Site “Orgue en France”

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Jour de l’Orgue

29 et 30 mars 2022 : l’orgue est là !

Ça y est, l’orgue est en place ! Cela paraît tellement incroyable, mais nous y sommes finalement arrivés !

Deux jours ont suffi aux facteurs et aux bénévoles pour tout décharger, déballer, installer, monter…

Ce fut très intense et fait dans une bonne entente, chacun apportant son savoir-faire et son expérience au service d’une même cause.

Si l’orgue a pu arriver à Ugine, c’est grâce à vous, grâce à tant de sympathisants d’ici ou d’ailleurs, d’Ugine, de (Haute-)Savoie, de Lyon, Nantes, Paris, l’Alsace ou la Côte d’Azur, Londres ou la Californie…

Voilà quelques images de l’événement :

Premier jour… déchargement, montage du buffet et mise en place de la façade

Deuxième jour : mise en place des tuyaux à l’intérieur du buffet

L’orgue en place n’est pas terminé, et nous allons poursuivre nos efforts pour en faire le joyau que l’église d’Ugine mérite :

– côté visuel, il reste à ajouter quelques décors sur le haut des plate-faces et de la tourelle

– côté sonore : la plupart des tuyaux sont installés (8 jeux – il manque encore la Dulciane), mais il faut maintenant les faire parler ensemble : cela s’appelle l’harmonisation, qui sera suivie de l’accord général.

Les adhérents présents lors de notre Assemblée Générale vendredi 1er avril ont pu voir l’orgue dans l’église… et entendre les premières notes des jeux de Montre (clavier I) et du Bourdon (clavier II). Les autres jeux seront harmonisés ultérieurement.

Merci à Laurent Fabry (Arly Photography) pour les prises de vue et le montage de cette vidéo où l’on voit les facteurs et les bénévoles à l’œuvre (et on ne sait plus très bien qui est qui !)

Publié dans L'arrivée de l'Orgue | Commentaires fermés sur 29 et 30 mars 2022 : l’orgue est là !

Le facteur d’orgues : un magicien ou un alchimiste ?

En attendant l’arrivée de l’orgue “en vrai”, voilà un beau documentaire qui vous montrera différentes facettes du métier de facteur : de la conception d’un instrument à l’harmonisation et à l’écoute, en passant par le travail des matières (bois, alliage d’étain et de plomb, peaux…), la formation des jeunes, le montage… De la matière au son, c’est un très beau reportage en Alsace, “le Pays des Orgues” :

https://www.arte.tv/fr/videos/101139-009-A/geo-reportage-alsace-terre-d-orgues/

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Le facteur d’orgues : un magicien ou un alchimiste ?

Journée Européenne des Métiers d’Art

Si vous vous trouvez à Lyon le 3 avril, ne manquez pas cette animation qui vous permettra d’entrer dans les coulisses de la facture d’instruments de musique !

À l’occasion des Journées Européennes des Métiers d’Art 2022

le Pôle Patrimoine du Fort de Vaise vous propose une immersion tout en musique, au plus proche des Métiers d’Art ! 

Le dimanche 3 avril de 10h à 18h

au Fort de Vaise – Lyon 9e

Au programme : témoignages, démonstrations, micro-concerts, exposition, vidéos, ateliers de fabrications d’instruments… autour du thème : “nos mains à l’unisson”

Venez découvrir divers artisans et artistes, Facteur d’orgues, Luthier, Horloger d’Art, Ebeniste…mais aussi de nombreux autres intervenants viendront faire partager au public leur passion : jeunes musiciens du Conservatoire de Lyon, professionnels du patrimoine…! 

Au plaisir de vous retrouver

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Journée Européenne des Métiers d’Art

Bientôt un orgue à Ugine !

!!!!!!! Attention : changement de date !!!!!!!

Quand notre projet d’installer un orgue dans l’église d’Ugine a démarré en janvier 2016, d’aucuns le pensaient fou, démesuré, voire inutile… Mais petit à petit, ce qui n’était au départ qu’un rêve s’est transformé en projet, puis en réalisation.

Le virus aurait bien pu stopper cet élan : il l’a bien ralenti, certes, mais on n’arrête pas si facilement une équipe déterminée ! Nous avons donc le grand plaisir de vous annoncer :

l’arrivée de notre orgue à Ugine, en pièces détachées,

le lundi 21 mars !

le mardi 29 mars !

Les tuyaux de Montre sont en place

Dans les jours qui suivent, l’orgue sera monté, puis harmonisé pour que nous puissions enfin entendre tous ces beaux tuyaux que vous avez été nombreux à parrainer (et que vous pouvez encore parrainer).

L’arrivée d’un orgue n’est pas chose commune, et si vous passez par là, n’hésitez surtout pas à entrer dans l’église pour y jeter un œil !

L’intérieur de l’orgue avant la mise en place de tous les tuyaux
La façade de Montre

Si nous pouvons vous annoncer cette bonne nouvelle, c’est grâce à toutes celles et tous ceux qui nous ont accompagnés sur le chemin de cette réalisation, certains depuis le début. Qu’ils en soient chaleureusement remerciés !

Publié dans L'arrivée de l'Orgue | Commentaires fermés sur Bientôt un orgue à Ugine !

Un beau concert le 21 novembre…

Nous avons été très heureux d’accueillir le public dans l’église Saint-Laurent pour un partage musical en duos : violon et flûtes baroques, saxophone et orgue, duo de saxophones.

Tous nos remerciements aux musiciens, tous bénévoles, qui ont préparé les pièces : la première partie du concert fut consacrée à la musique baroque, avec des morceaux de choix de Sammartini, Telemann et Marcello. La deuxième partie fut plus éclectique, nous emmenant de la période baroque à nos jours, en passant par le romantisme de Schubert.   

Les musiciens :

Jean-Pierre Morvan, flûte baroque – Pascale Barrucand, violon baroque – Dominique Barberis, orgue

Nicolas Riveill-Reydet, saxophone soprano et alto – Pauline Beton, saxophone alto et baryton

  • photos Benoît et D. Barberis

1 – Giuseppe Sammartini (1693 – 1750) : sonate en duo “pour le Temple d’Apollon”   

Andantino – Minuet gracioso – Allegro                   violon + flûte

2 – G.P. Telemann (1681 – 1767) :  Sonates sans Basse – Extraits de la Sonate n°4 en Mi m TWV 40:104

Allegro – Vivace

Originellement écrit pour deux flûtes ou deux violons. Transcription pour deux saxophones altos

3 – Georg Philip Telemann : Sonate en duo du même recueil que la précédente

Dolce – Allegro – Largo – Vivace                       violon + flûte

Jean-Pierre explique que les instruments sur lesquels ils vont jouer cette sonate sont anciens puisqu’ils datent du milieu du XVIIIe siècle, l’époque où Telemann a composé ces sonates

La flûte baroque traversière en bois, ou traverso, est de facture plus simple que la flûte actuelle… mais elle n’est pas pour cela plus simple à jouer !

Les deux instruments, dans un très bel ensemble, mêlent leurs voix en se partageant les lignes mélodiques.

4 – Concerto pour Hautbois – Alessandro Marcello (1673 – 1747)

Andante e spiccato – Adagio – Presto                saxophone soprano + orgue

On trouve deux versions de ce concerto : une en Ré Mineur et une en Do Mineur. Historiquement, on attribuait la version en Ré à Alessandro Marcello et celle en Do à son frère, Benedetto Marcello, également compositeur. Les dernières recherches tendent à montrer que c’est bien Alessandro Marcello qui a écrit ce morceau, seul.

L’adagio est très célèbre et souvent joué séparément des deux autres parties.

Un duo où l’on s’aperçoit que le saxophone et l’orgue fonctionnent bien ensemble… Et avec des tuyaux, ces sera encore plus beau !

[PAUSE]

5 – Carlo Tessarini (1690 – 1765) : Pantomime pour deux violons

Maestoso – Minuetto – Giga – Presto – Maestoso – Minuetto Gracioso – Giga – Presto  violon + flûte

Une pièce où les deux instruments se font joueurs…

6 – Ave Maria – William Gomez

Transcription et orchestration : N. Riveill-Reydet       saxophone + accompagnement enregistré

Cet Ave Maria a été popularisé par la chanteuse lyrique mezzo-soprano lettone Elina Garanca, qui l’a enregistré en 2013. Le doute subsiste quant à son origine : est-ce le guitariste William Gomez qui l’a vraiment écrit ou un compositeur actuel anonyme comme pour l’Ave Maria de Caccini ou l’Adagio d’Albinoni ?

Nicolas a merveilleusement exploité dans cette pièce la large palette sonore du saxophone alto : suave et expressif dans les pianos, d’une puissance incroyable dans les forte, des crescendos qui ont fait vibrer les voûtes autant que les auditeurs…

7 – Sonate Arpeggione – D. 821 – Franz Schubert

Allegro Moderato 

Composé en 1824

Initialement écrit pour l’Arpeggione, un instrument qui n’a eu que peu de succès, à cordes frottées comme un violoncelle, mais avec 6 cordes et des frettes comme une guitare, cette pièce a rapidement été transcrite pour violoncelle, la version que l’on connaît aujourd’hui. Pour ce concert, la Sonate Arpeggione a été interprétée à l’orgue (électronique) et au saxophone alto.

8 –Makedonija – Traditionnel arrangé par N. Riveill-Reydet

Arrangement de deux chants traditionnels macédoniens pour saxophone alto et saxophone baryton. Le morceau fait la part belle aux rythmiques composées typiques des Balkans, à 7 croches par mesure.

Pour nous emmener en voyage dans les Balkans, avec des sonorités et un rythme inhabituels à nos oreilles, parfaitement réalisé !

9 – Flashbacks – Nicolas Riveill-Reydet

Création mondiale ! Pièce composée par Nicolas pour duo de saxophone alto et saxophone baryton.

Un thème se développe dans cette œuvre qui évoque le parcours musical commun des deux saxophonistes, Pauline Beton et Nicolas Riveill-Reydet. Si Pauline enseigne le saxophone à l’école de musique de Faverges, Nicolas poursuit des études d’ingénieur.

Un magnifique ensemble au service de cette très belle pièce où la sonorité grave et chaude du baryton se mêle à la mélodie chantante et très expressive de l’alto.

Bravo à ce duo, plébiscité par le public pour un bis !

Le salut des  musiciens

Un grand merci aux cinq musiciens qui ont permis la réalisation de ce concert.

Un grand merci aux 70 personnes présentes, enchantées de la variété des musiques proposées lors du concert lors de cette soirée placée sous le signe du partage musical en duos.

Tous attendent maintenant l’orgue à tuyaux qui nous permettra d’offrir d’autres très beaux moments…

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Un beau concert le 21 novembre…

Le récital de Thibaut Duret : c’était le premier novembre…

Visite de l’orgue et récital par Thibaut Duret : lundi 1er novembre à la Cathédrale de Chambéry 

Le temps « de Toussaint » de ce lundi incitait bien peu à arpenter les sentes de nos montagnes et forêts… Et c’est avec joie que notre petit groupe de visiteurs s’est réfugié dans la Cathédrale Saint-François de Sales de Chambéry, accueilli par Thibaut Duret. Avant de nous faire gravir l’étroit escalier menant à la tribune, le « maître des lieux » – également connu sous le nom d’organiste titulaire – nous a présenté du milieu de la nef ce joyau qui fait la fierté des Chambériens : bâtie sur pilotis de bois, l’édifice abrite la plus importante surface de décors peints en trompe-l’œil en Europe : 6 000 m2 ! Pour les observer, il faut lever les yeux vers la voûte qui en est recouverte. Impossible, les yeux levés, de ne pas admirer le buffet monumental de l’orgue d’Augustin Zeiger, construit au milieu du XIXe siècle. Il n’a malheureusement pas échappé aux transformations au XXe pour l’adapter « au goût du jour ». Une grande et belle restauration a été effectuée par les ateliers de Pascal Quoirin au début des années 2000 pour rendre à l’orgue son diapason initial (La à 435 Hz) et sa voix.

Pour un historique plus complet de l’orgue, nous vous renvoyons au site des « Amis de l’orgue de Chambéry »

Après la théorie, la démonstration pratique : notre petit groupe fut invité à gravir les marches pour accéder à la tribune : là, avec pédagogie, Thibaut nous expliqua le fonctionnement de l’instrument, les différents types de tuyaux (à bouche ou à anche, en plomb, en étain ou en bois, de tailles et formes variées…) Le travail de restauration est bien visible dans les rangs de tuyaux du positif de dos : les tuyaux ont dû être rallongés pour retrouver le son d’antan. A l’intérieur de l’orgue, nous pûmes découvrir les abrégés (la transmission mécanique des claviers aux sommiers), la machine Barker (un jeu de soufflets pour aider l’ouverture des soupapes qui permet de faciliter le jeu lorsque les claviers sont accouplés), les porte-vents, les imposants tuyaux de bombarde à la pédale…

Thibaut nous présenta ensuite un aperçu des possibilités de l’instrument, avec quelques mesures de la Toccata de Widor et du Prélude, Fugue et Variation de César Franck, en utilisant différents mélanges de jeux.

Tout cela, c’était l’apéritif avant le concert de 16h30 !

Peu à peu, nous avons vu la cathédrale se remplir… Pendant que le public prenait place, nombreux (une estimation de 200 personnes), un diaporama présentait le projet d’orgue à Ugine sur le grand écran placé à l’entrée du chœur : en effet, le concert était destiné à aider notre association à poursuivre la construction de l’orgue Dunand-Quoirin que nous attendons tous ! Après une présentation des œuvres par Thibaut, c’était à notre tour d’exposer les raisons de notre présence uginoise en la Cathédrale, et de remercier à l’avance les auditeurs de leur générosité…

Puis ce fut le moment attendu du récital avec des œuvres de Jean-Sébastien Bach (un grand Prélude et Fugue et deux chorals), de Robert Schumann, Félix Mendelssohn (les variations ont permis à l’organiste de tirer le meilleur parti de l’instrument) et Alexandre Guilmant. L’ovation du public debout permit à Thibaut de nous offrir un « bis », lui aussi très applaudi.

L’association « Orgue et Musique à Saint-Laurent d’Ugine » tient à remercier les « Amis de l’Orgue de la Cathédrale de Chambéry » qui ont assuré toute la logistique du concert, de l’affichage à la quête en passant par l’accueil et la publicité. Nous remercions bien sûr les auditeurs du récital – car ils furent généreux, avec près de 1 000 euros de dons pour le projet d’Ugine.

Mais le plus grand merci va à Thibaut, qui avec ce concert a donné une belle impulsion au projet… Nous serons ravis de l’accueillir pour un concert sur notre futur orgue.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Le récital de Thibaut Duret : c’était le premier novembre…

Concert à Ugine le 21 novembre

Nous vous avons promis de vous retrouver avant Noël : et ce sera donc le 21 novembre.

Pour cette fin d’après-midi musicale, des musiciens de l’association et amis vous préparent des duos :

– violon baroque et traverso avec Pascale et Jean-Pierre avec des œuvres de Sammartini, Telemann et Tessarini

– saxophone (alto et soprano) et orgue avec Nicolas et Dominique (avec une transcription du célèbre concerto pour hautbois de Marcello et une autre de la sonate Arpeggione de Schubert)

– deux saxophonistes en duo : Pauline Beton et l’Uginois Nicolas Riveill-Reydet qui vous réservent quelques surprises !

Venez nombreux  pour partager ce moment musical et aussi… pour participer à la construction de notre futur orgue !

L’entrée sera libre avec une participation libre pour le projet.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Concert à Ugine le 21 novembre

Récital d’orgue le 1er novembre par Thibaut Duret à la Cathédrale de Chambéry

L’orgue de tribune de Chambéry, construit en 1847 par le facteur Augustin Zeiger, permet de jouer un très large répertoire : Thibaut Duret va nous faire parcourir une longue période de Jean-Sébastien Bach (né en 1685) à Alexandre Guilmant (mort en 1911) en passant par le romantisme Robert Schumann.

Un immense merci à Thibaut, organiste titulaire des grandes orgues de la Cathédrale : il nous offre ce magnifique récital pour nous aider à concrétiser notre projet d’orgue à tuyaux pour Ugine.

Thibaut Duret

Thibaut Duret est diplômé des conservatoires de Grenoble (Diplôme d’études musicales) et de Rueil-Malmaison (Prix d’excellence et de perfectionnement) dans lesquels il a travaillé avec Yves Lafargue, Pierre Perdigon, Francois Henri Houbart. Il étudie ensuite au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon avec François Espinasse et Liesbeth Schlumberger et obtient diverses récompenses (Licence et Master D’orgue, Master de pédagogie et Certificat d’Aptitude aux fonctions de professeur d’orgue). Thibaut Duret a également travaillé l’improvisation au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon avec Loïc Mallié, Gabriel Marghieri et Franck Vaudray. Nommé sur concours titulaire du grand orgue de la Cathédrale de Chambéry en 2009, il enseigne l’orgue depuis Septembre 2014 au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Annecy Pays de Savoie. Thibaut Duret s’est produit à travers la France, mais également en Allemagne, en Guyane, en Suisse, au Luxembourg. Ainsi que dans plusieurs festivals : Annecy Classic Festival, Bach St Donat, Bach en Combrailles, Bel Air clavier Festival (Chambéry)… Il se produit également en duo: Violoncelle & Orgue, Piano & Orgue, Trompette & Orgue, Tuba & Orgue ou avec de petites formations : Quatuor à cordes & Orgue, démontrant ainsi que l’orgue est un instrument de musique de chambre idéal.

Le concert à la Cathédrale est « à participation libre » : votre contribution permettra de poursuivre la fabrication de l’orgue et de faire face aux frais du concert (affichage, Sacem…). N’hésitez pas à contribuer par chèque, cela vous permettra de recevoir un reçu fiscal de la Fondation du Patrimoine.

Publié dans 2021 - 1 novembre - Récital Orgue Cathédrale Chambéry par Thibaut Duret, Non classé | Commentaires fermés sur Récital d’orgue le 1er novembre par Thibaut Duret à la Cathédrale de Chambéry