Récital d’orgue le 1er novembre par Thibaut Duret à la Cathédrale de Chambéry

L’orgue de tribune de Chambéry, construit en 1847 par le facteur Augustin Zeiger, permet de jouer un très large répertoire : Thibaut Duret va nous faire parcourir une longue période de Jean-Sébastien Bach (né en 1685) à Alexandre Guilmant (mort en 1911) en passant par le romantisme Robert Schumann.

Un immense merci à Thibaut, organiste titulaire des grandes orgues de la Cathédrale : il nous offre ce magnifique récital pour nous aider à concrétiser notre projet d’orgue à tuyaux pour Ugine.

Thibaut Duret

Thibaut Duret est diplômé des conservatoires de Grenoble (Diplôme d’études musicales) et de Rueil-Malmaison (Prix d’excellence et de perfectionnement) dans lesquels il a travaillé avec Yves Lafargue, Pierre Perdigon, Francois Henri Houbart. Il étudie ensuite au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon avec François Espinasse et Liesbeth Schlumberger et obtient diverses récompenses (Licence et Master D’orgue, Master de pédagogie et Certificat d’Aptitude aux fonctions de professeur d’orgue). Thibaut Duret a également travaillé l’improvisation au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon avec Loïc Mallié, Gabriel Marghieri et Franck Vaudray. Nommé sur concours titulaire du grand orgue de la Cathédrale de Chambéry en 2009, il enseigne l’orgue depuis Septembre 2014 au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Annecy Pays de Savoie. Thibaut Duret s’est produit à travers la France, mais également en Allemagne, en Guyane, en Suisse, au Luxembourg. Ainsi que dans plusieurs festivals : Annecy Classic Festival, Bach St Donat, Bach en Combrailles, Bel Air clavier Festival (Chambéry)… Il se produit également en duo: Violoncelle & Orgue, Piano & Orgue, Trompette & Orgue, Tuba & Orgue ou avec de petites formations : Quatuor à cordes & Orgue, démontrant ainsi que l’orgue est un instrument de musique de chambre idéal.

Le concert à la Cathédrale est « à participation libre » : votre contribution permettra de poursuivre la fabrication de l’orgue et de faire face aux frais du concert (affichage, Sacem…). N’hésitez pas à contribuer par chèque, cela vous permettra de recevoir un reçu fiscal de la Fondation du Patrimoine.

Publié dans 2021 - 1 novembre - Récital Orgue Cathédrale Chambéry par Thibaut Duret, Non classé | Laisser un commentaire

Le bon de souscription à la Fondation du Patrimoine

La collecte pour l’équipement de l’orgue est toujours active sur ce lien :

fondation-patrimoine.org/les-projets/orgue-de-leglise-dugine

Ou par l’envoi du bon de souscription (ci-dessous).

Recto
Verso
Publié dans Fondation du Patrimone | Commentaires fermés sur Le bon de souscription à la Fondation du Patrimoine

Un concert magnifique !

Quel magnifique concert a eu lieu dimanche en notre église ! Reportage en images… pour le son, évidemment c’était beaucoup mieux d’y être dimanche !

L’orchestre en répétition d’avant-concert
Une belle lumière éclairait la chaire classée

À 17h30, devant une assistance de plus de 70 personnes, débutait le concert, avec l’honneur l’orgue-coffre apporté par Dominique Chalmin : il a d’abord assuré le continuo dans une œuvre de Georg Muffat, compositeur né tout près de chez nous, à Megève.

Concerto Grosso n°12 “Propitia Sydera” de Georg Muffat

Virtuose de l’orgue, Pieter-Jelle de Boer a mis en valeur les différentes sonorités de l’orgue dans le 5ème concerto pour clavecin de Bach : orgue et pizzicati des cordes pour le premier mouvement, un adagio d’une grande poésie où toute l’assistance a retenu son souffle… pour terminer sur un mouvement de grande virtuosité…

Pieter-Jelle de Boer à l’orgue positif

L’Andante de Mozart pour orgue mécanique, très joueur et très virtuose aussi, a permis de concilier deux talents : celui du facteur d’orgue et celui de l’organiste, en solo pour cette pièce…

Le concert finit en apothéose sous la direction de Pieter-Jelle de Boer, avec la Symphonie “Linz” de Mozart : tous les musiciens du quatuor à cordes – plus la contrebasse, les huit instrumentistes à vent (2 cors, 2 trompettes, 2 hautbois et 2 bassons) et le timbalier ont pu faire résonner les voûtes de l’église Saint-Laurent !

Symphonie “Linz”de Mozart

La voûte de l’église a été une nouvelle fois sollicitée par les applaudissements (mais elle n’a heureusement pas rompu !) du public qui a ainsi remercié le dynamisme et le talent des membres de l’Orchestre des Pays de Savoie.

Quand l’organiste met le facteur de l’orgue positif à l’honneur… et parle du projet d’orgue de l’association à Ugine

Après le concert, l’association a invité les membres de l’orchestre à un « pot de l’amitié » à la Salle des Fêtes du Chef-Lieu : c’est toujours un moment agréable de convivialité qui permet des discussions informelles autour d’un verre. Nous remercions vivement Gennaro Cocozza, du restaurant Castello d’Enzo à Ugine, qui nous a préparé des toasts très appréciés des convives. Merci également à la mairie d’Ugine qui nous a prêté la Salle des Fêtes et les deux salles qui ont servi de loges aux musiciens.   

Rendez-vous est (officieusement) pris avec l’orchestre pour l’inauguration de notre orgue !

photos D. Barberis
Publié dans 2021 - 10 octobre - Nouvel Univers Orchestre de Pays de Savoie | Laisser un commentaire

L’Orchestre des Pays de Savoie revient à Ugine le dimanche 10 octobre à 17h30

l’OPS lors du concert “Epopée Baroque du 27 juin 2021 – photo Laurent Fabry, Arly Photography

Nouveau directeur et (magnifique !) nouveau programme “Nouvel univers” : c’est ce que nous propose l’Orchestre des Pays de Savoie à Ugine le 10 octobre prochain.

Quelle chance de recevoir une nouvelle fois l’orchestre dans notre église Saint-Laurent à Ugine ! Cette fois, nous aurons le grand plaisir de faire la connaissance de Pieter-Jelle de Boer, le nouveau directeur de l’ensemble. Il est directeur mais aussi organiste, ce qui nous intéresse tout particulièrement ! Pour soutenir notre projet d’orgue, il a eu la gentillesse de proposer une modification du programme de l’orchestre pour y inclure un accompagnement à l’orgue et une pièce dédiée; Pieter-Jelle de Boer l’interprétera sur un orgue positif, le “grand-orgue d’Ugine” n’étant pas encore installé…

Une chose est sûre : l’orchestre va une nouvelle fois nous régaler, ne manquez pas ce nouveau rendez-vous, d’autant qu’il mettra à l’honneur un musicien d’origine savoyarde (voir la notice plus bas) !

Informations pratiques

Concert de l’Orchestre des Pays de Savoie
Orgue et direction : Pieter-Jelle de Boer
“Nouvel Univers”

Dimanche 10 octobre 2021 à l’église Saint-Laurent d’Ugine (Chef-Lieu)

20 €      plein tarif
12 €      enfants de plus de 11 ans, étudiants et demandeurs d’emploi
gratuit   enfants de moins de 11 ans.

Horaire : 17h30

Réservations en ligne : https://www.weezevent.com/nouvel-univers-ugine-73
Ou billetterie sur place le jour même à partir de 16h30.

Les règles sanitaires en vigueur le jour du concert seront appliquées (pass sanitaire, masque)

Nouvel Univers

Un voyage prodigieux qui démarre en Savoie : né à Megève en 1653, Georg Muffat étudie à Paris auprès de Lully et à Rome avec Corelli. Il sera à organiste à Molsheim et Sélestat en Alsace, travaillera d’abord à Salzbourg et à Vienne — villes qui accueilleront le plus célèbre des prodiges musicaux à peine un siècle plus tard —, avant de se fixer à Passau en Allemagne. À l’instar de sa vie, sa musique opère une brillante synthèse entre les traditions européennes de son temps, comme le démontre le Concerto grosso « Étoiles propices », avec sa chaconne jubilatoire, qui nous a inspiré le thème de notre saison. Passion et jubilation également chez Mozart dans sa belle Symphonie n°36 “Linz”. En novembre 1782, il s’arrête quelques  jours dans la ville autrichienne et y reçoit un accueil des plus chaleureux. En panne de musique d’orchestre dans ses valises, il compose en quatre jours cette symphonie brillante et pleine d’audace en guise de remerciement. Entre les deux figure l’un des concertos pour piano les plus inspirés de Jean-Sébastien Bach, celui en Fa mineur, que Pieter-Jelle de Boer a souhaité jouer à l’orgue pour cette occasion, afin de souligner son soutien ainsi que celui de l’Orchestre au projet d’orgue à tuyaux de l’église d’Ugine. Le petit bijou qu’est l’Andante en Fa majeur de Mozart, l’une de ses trop rares compositions pour orgue qu’il qualifiait pourtant de “reine des instruments”, complètera notre voyage.

Programme

Georg Muffat Concerto grosso n°12 (1695/1698) – Propitia Sydera 

Jean Sébastien Bach Concerto pour clavier n°5 en fa mineur (1738) – BWV1056 

Wolfgang Amadeus Mozart Andante en Fa majeur (1791) – K616 (orgue seul)

Wolfgang Amadeus Mozart Symphonie n°36 en ut majeur «Linz» (1783) – K425

Publié dans 2021 - 10 octobre - Nouvel Univers Orchestre de Pays de Savoie, Non classé | Commentaires fermés sur L’Orchestre des Pays de Savoie revient à Ugine le dimanche 10 octobre à 17h30

La rentrée des Associations à Ugine

Notre association sera présente : vous pourrez voir des photos de l’orgue et de nos activités, venir discuter avec nous, poser vos questions, et aussi chercher votre diplôme de parrainage de tuyau (si vous avez déjà parrainé un ou des tuyaux ou si vous souhaitez le faire sur place).

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur La rentrée des Associations à Ugine

Voyage au pays des facteurs d’orgue – 18 août 2021

Visite des Ateliers Quoirin – Saint-Didier et Monteux

Devant le futur orgue d’Ugine, des membres-dirigeants de l’association, Pascale Barrucand, Dominique Barberis et Dominique Chalmin entourent le facteur d’orgues Gabriel Quoirin.

Une petite délégation de cinq membres de l’association a fait le déplacement jusqu’aux ateliers des facteurs d’orgue qui travaillent à la construction de notre futur instrument.

Arrivés en fin de matinée à Saint-Didier au sud de Carpentras, nous débarquons sous le regard du Mont Ventoux et de ses crêtes qui veulent nous faire croire aux neiges éternelles… Nous sommes accueillis par Pascal Quoirin pour nous guider dans la visite des Ateliers Quoirin transformés en Scop (ce sont les employés qui sont devenus propriétaires de leur entreprise).

C’est là que les « magiciens » transforment la matière, là où un plateau de chêne peut devenir un clavier d’orgue, que des plaques de métal deviennent tuyaux… Les odeurs du chêne raboté nous accompagnent lors de cette découverte et au fil des pièces, nous échangeons quelques mots avec les facteurs, heureux de présenter leurs travaux en cours.

Nous nous trouvons bien petits face à l’orgue majestueux destiné à la Primatiale Saint-Jean de Lyon, nous découvrons des tuyaux de cuivre de la cathédrale de Reims, de magnifiques pièces sculptées restaurées du buffet de l’orgue de Pontigny en Bourgogne…

C’est une joie bien réelle que de découvrir, bien rangés dans des casiers étiquetés « Ugine », les tuyaux en métal qui viendront équiper l’orgue de l’Eglise Saint-Laurent : les dessus de la montre (les plus petits tuyaux du jeu), les flûtes 4’ et 2’, la doublette, la sesquialtera et, alignés sur un établi, les dessus de bourdon…

Mais notre orgue n’est pas ici, il est monté… à Monteux, dans l’atelier de Gabriel Quoirin et il nous reste à lui rendre visite : ce sera au programme de notre après-midi.

Le facteur Gabriel nous reçoit pour nous présenter le buffet – pas encore garni (!) – qui trône sur une estrade provisoire au milieu de l’atelier, prêt à recevoir les pièces qui supporteront les tuyaux de façade, ou Montre. Sur un établi sont disposés 14 gros tuyaux de bois : ce sont nos futures basses de bourdon, en pin, d’une réalisation superbe. Pour permettre à tous ces tuyaux de bien parler ensemble et d’être à l’aise, une plateforme les accueillera à l’arrière de l’orgue.

Gabriel Quoirin nous informe que, pour sa part, l’orgue pourrait être installé à Ugine au mois d’octobre mais… il reste des incertitudes : la pandémie est passée par là et a conduit une grande entreprise allemande à déposer le bilan ; les facteurs d’orgue doivent maintenant rechercher d’autres fournisseurs et les délais pourraient s’allonger.

Autre sujet d’inquiétude : l’association comptait sur la Fête des Montagnes à Ugine pour communiquer sur son besoin de financement afin de récolter de nouveaux parrainages de tuyaux.

La bonne nouvelle est qu’il est toujours possible de parrainer des tuyaux en effectuant un don à la Fondation du Patrimoine (la collecte en est à 13 455 € sur les 39 800 € demandés)

https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/orgue-de-leglise-dugine

 ou en envoyant un chèque à l’adresse de l’association :

chez Dominique Barberis 309 chemin des Cèdres 73 400 UGINE

contact : orgue.musique.ugine@gmail.com  ou  06 77 54 04 01

Tout don est déductible de l’impôt sur le revenu ou, pour les entreprises, de l’impôt sur les sociétés.

Tout don est un pas vers l’accomplissement de ce grand projet.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Voyage au pays des facteurs d’orgue – 18 août 2021

Un magnifique concert sous les voûtes de l’Église Saint-Laurent

Dimanche 27 juin : quel bonheur d’avoir accueilli l’Orchestre des Pays de Savoie dans notre église d’Ugine… Après tant de mois d’attente, une centaine de personnes, sourires masqués, ont profité de moments intenses de musique…

Ce jour était placé sous le signe de la JOIE !

JOIE d’accueillir les musiciens de l’Orchestre des Pays de Savoie, dont la renommée n’est plus à faire !

JOIE de participer… enfin… à un concert “en vrai” !

JOIE de partager avec le public et les musiciens un grand moment autour d’oeuvres de la période baroque que l’on affectionne particulièrement à Ugine…

JOIE proportionnelle à la durée de l’attente !

JOIE aussi d’associer public et musiciens à notre projet d’orgue…

Nicolas Chalvin, le directeur de l’orchestre a, avec beaucoup de pédagogie, présenté les œuvres jouées par sa formation (un orchestre de cordes, 3 hautbois, 1 basson, 1 clavecin).

Belle entrée en matière, c’est un concerto pour deux hautbois de Tommaso Albinoni qui a ouvert le ban, mettant en valeur deux solistes virtuoses : Yann Thenet et Hugues Lachaize.

Suivit une œuvre cosmopolite et plutôt originale de Georg Philip Telemann : l’Ouverture “Les Nations”, pour ensemble à cordes et basse continue : cette suite de pièce est une invitation au voyage et à la danse en Turquie, Russie, en Suisse ou au Portugal… Quel bonheur de voir les archets virevolter sur les manches des violons, altos, violoncelles et même la contrebasse qui ne fut pas en reste ! Une belle découverte !

Après l’entracte, nous avions rendez-vous avec un compositeur moins connu, Jan Dismas Zelenca (Tchèque). Cette œuvre, Hipocondria put mettre en valeur des instruments solistes : violons, clavecin, basson…

Et quand il est question de musique baroque, on pense forcément au grand Jean-Sébastien Bach : même s’il n’a jamais quitté son Allemagne natale, Bach s’est intéressé aux musiques des pays voisins et cette Ouverture en forme de suite n°4 en est un témoignage : ouverture à la française, menuets, gavotte et bourrée.

C’est Jean-Philippe Rameau qui termina ce superbe concert avec la Danse des Sauvages, extrait fameux des Indes Galantes…

Bien sûr, les nombreux rappels du public conquis ont été récompensés par un bis : une des pièces de Bach qui mettait à contribution les 25 musiciens. Un beau moment de partage : on en redemande ! C’est pour cela que l’Orchestre des Pays de Savoie reviendra à Ugine pour un nouveau programme et avec un nouveau directeur… Ce sera le dimanche 10 octobre 2021.

Toutes les photos de ce reportage ont été réalisées par Laurent FABRY, Studio Arly Photography à Ugine.


Nicolas Chalvin, directeur de l’Orchestre des Pays de Savoie de 2009 à 2021

Voir aussi les articles du Dauphiné Libéré ici

Publié dans 2021 - 27 juin - Epopée Baroque Orchestre des Pays de Savoie, Non classé | Commentaires fermés sur Un magnifique concert sous les voûtes de l’Église Saint-Laurent

L’Orchestre des Pays de Savoie à Ugine !

C’est un événement que d’accueillir cette formation renommée dans notre église d’Ugine ! Après une période de disette de spectacles vivants, nous aurons la joie d’accueillir 25 musiciens qui vont nous régaler avec un programme de musique baroque, mais pas seulement !

Parce que la musique est un art vivant, qu’elle continue à évoluer, quoi de plus intéressant que le regard sur cette époque d’un compositeur d’aujourd’hui ? Il s’appelle Jean-Baptiste Robin, il est né en 1976 ; il est également organiste, et nous avons hâte d’entendre son œuvre “Zénith”.

La billetterie est ouverte sur le site de l’Orchestre des Pays de Savoie “Epopée Baroque” avec le lien suivant : https://www.weezevent.com/epopee-baroque

Au programme de ce concert :

Nicolas Chalvin, direction
Orchestre des Pays de Savoie Programme

Jan Dismas Zelenka
Hipocondria a 7 concertanti en la majeur (1723)
ZWV 187

Tomaso Albinoni
Concerto pour 2 hautbois en fa majeur (1722)
Opus 9/3

Arcangelo Corelli
Concerto grosso en majeur n°7
Opus 6

Jean-Sébastien Bach
Ouverture n°4 en majeur (1739)
BWV 1069
Ouverture, Bourrées 1 & 2, Gavotte, Réjouissance

Jean-Baptiste Robin
Zénith (2020)*

Georg Philipp Telemann
Les Nations
Ouverture en si bémol majeur
TWV 55:B5

Joseph Royer
La Marche des Scythes (1746)
arrangement François Poly

Jean-Philippe Rameau
Les Indes Galantes (1735)

*avec le soutien de la Fondation Facim et de l’Union Européenne dans le cadre de l’opération «Escapades baroques dans les Alpes»

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ©-Altius-Prod-1-1024x723.jpg.
CAltius-Prod
Publié dans 2021 - 27 juin - Epopée Baroque Orchestre des Pays de Savoie, Non classé | Commentaires fermés sur L’Orchestre des Pays de Savoie à Ugine !

Bois : débits et collages – mai 2021

Ou comment des plateaux de pin sylvestre préparent leur transformation en tuyaux de basse de Bourdon 8′ !

Les pièces de support des tuyaux de Montre 8′ (ou Principal 8′) sont elles-aussi en cours de fabrication.

Voilà le reportage photos depuis l’atelier de Gabriel Quoirin dans le Vaucluse.

Le buffet dépoussiéré en cours de remontage
Publié dans Les dernières nouvelles, Non classé | Commentaires fermés sur Bois : débits et collages – mai 2021

L’estrade – avril 2021

Voilà un premier pas : certes un petit pas, mais c’est une belle étape vers la concrétisation du projet. L’estrade qui supportera l’orgue a été installée à la fin du mois d’avril à l’emplacement qui lui revient : entre les piliers 1 et 2 de la nef de l’église Saint-Laurent d’Ugine. C’est l’entreprise Max Duc-Martin de Marthod qui a assuré la fabrication puis la pose d’après le cahier des charges fourni par le facteur d’orgues.

L’installation en images : six bancs déplacés, le plancher en châtaignier démonté, la structure posée et réglée de niveau sur le sol carrelé avant de recevoir sa couverture et des plinthes en chêne. C’est une très belle réalisation magnifiée par trois couches d’huile pour parquet qui assurent une très belle finition mate.

L’estrade est prévue pour recevoir le buffet de l’orgue, le pédalier et le banc (c’est bien le minimum !) mais aussi éventuellement deux musiciens sur les côtés ; plus tard, le sommier et les tuyaux de pédale pourront trouver place derrière le buffet.

Le panneau de présentation du projet a repris sa place près du pilier : désormais, paroissiens et visiteurs ne pourront pas manquer de s’interroger sur “l’objet” que nous attendons : le futur orgue, en cours de finition dans les ateliers de Gabriel Quoirin !

Publié dans Les dernières nouvelles, Non classé | Commentaires fermés sur L’estrade – avril 2021