Orgues de juillet 2020

Les vacances d’été étant propices aux voyages et aux nouvelles découvertes, en voici quelques-unes.

Nantes, Basilique Saint-Nicolas – Loire-Atlantique

Orgue Louis Debierre de 1901 partiellement détruit en 1943 – reconstruit en 1963 en réutilisant le soubassement du buffet

Nantes, église Saint-Clément – Loire-Atlantique

Orgue Louis Debierre 1893
buffet en deux parties au sol, entre les arcades du déambulatoire
Les tuyaux de façade sont très travaillés

photos AL Barberis

Molsheim, église des Jésuites – Bas-Rhin

Le musicien Georg Muffat, né à Megève, mort à Passau, a exercé son art à Molsheim en tant qu’organiste de 1671 à 1674. Mais il n’a pas connu cet instrument magnifique réalisé en 1781.

Orgue Jean-André Silbermann 1781

Instrument remarquable dans un édifice immense, cet instrument est l’avant-dernier réalisé par un facteur alors au sommet de son art, Jean-André Silbermann. Il a été “relevé” (des travaux d’ampleur de restauration et nettoyage ont été effectués) par la Manufacture Quentin Blumenroeder en 2018.

La console avec les tirants de registres sur deux plans
Détails du buffet et de la façade

Entrevaux, Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption – Alpes de Haute Provence

La ville d’Entrevaux, fortifiée par Vauban
Orgue de tribune – buffet probablement de 1692, en noyer
” D’après une mention portée sur l’orgue, la partie instrumentale a également été refaite en 1717 par le Marseillais Jean Eustache et reprise en 1858 par François Mader à la demande de l’abbé Avilon. Restaurée en 1864 par François Mader, en 1948 par J.-A. Négrel puis en 1985 par Didier Chanon. Ce dernier se voit alors confier la restitution à l’identique de l’orgue de Jean Eustache. “
(site de l’inventaire du patrimoine culturel région PACA)

Tende, Collégiale Notre-Dame de l’Assomption – Alpes-Maritimes

Orgue construit par les facteurs Serassi de Bergamo en 1807 : un instrument neuf dans le buffet de 1673 – La façade de tuyaux se cache derrière un rideau… comme au théâtre.

photos D. Barberis

Ce contenu a été publié dans en 2020, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *