Orgues d’octobre

Octobre, mois propice aux découvertes d’orgues !

Voilà trois devinettes pour commencer. Savez-vous où se trouvent ces orgues ? Le premier est assez difficile à trouver, mais les deux suivants sont certainement plus connus.

1 – Eglise Notre-Dame de Valence d’Agen (Tarn-et-Garonne) :

L’orgue construit en 1865 par Vincent Cavaillé-Coll était à l’origine un orgue de salon, ou peut-être de chapelle :

P1490123

photo J-M Cicchero

2 – Eglise du Prieuré de Souvigny (Allier, près de Moulins) :

Un magnifique orgue classique français de 1783 :

Trois inscriptions sur parchemin collées à l’intérieur des sommiers de pédale et de positif attestent de son origine racée : «Fait par M. Clicquot facteur d’orgue du Roy» ; «Faite à Paris le 25 may 1782» ; «Cet orgue a été fait à neuf par François-Henri Clicquot facteur d’orgue du Roy en 1783 du règne de Louis XVI et du trianat de Dom La Croix prieur de Souvigny».    d’après le site http://www.ville-souvigny.com/Tourisme/Eglises_Souvigny_Orgue.html

L’orgue de Souvigny a eu la chance de ne pas avoir été dénaturé au cours des siècles, sans doute à cause de (grâce à !) la pauvreté de la paroisse qui a récupéré cette église : il reste donc un témoin de l’excellente facture française de l’époque idéale pour interpréter la musique de Couperin, Grigny, Dacquin, Beauvarlet-Charpentier, Lasceux…

IMG_2798 IMG_2786 IMG_2791 IMG_2762

IMG_2770photo D. Barberis

3 – Cathédrale Saint-Gatien de Tours (Indre-et-Loire)

Un magnifique buffet sculpté datant probablement des années 1620 : très transformé au cours de sa longue vie, il a été reconstruit entre 1992 et 1996 par Daniel Kern : la partie classique a été sauvegardée tout en maintenant un récit romantique.

Plus d’informations sur ce site : http://www.musiqueorguequebec.ca/orgues/france/tourssg.html

IMG_2885

photo D. Barberis

4 – Cathédrale Saint-Etienne de Cahors (Lot)

Dans un buffet des années 1713 et 1714 (facteur François PICARD de LESPINE), le facteur parisien Jean-Baptiste Stoltz reconstruit la partie instrumentale en 1860 qui a été conservée dans la dernière restauration de 1993.

site : http://orguesfrance.com/CahorsCathedrale.html

photo J-M Cicchero

5 – Eglise Saint-André de Château-Renault (Indre-et-Loire) :

Le facteur d’orgues Lapeyrère crée en 1844 la partie instrumentale ; le buffet est construit en 1848 par des menuisiers de St Pierre des Corps. Le plan pentagonal et les larges portes en accolade évoquent un portail d’église en pierre de style néo-gothique du 15e (avec 5 fausses tourelles décoratives). L’instrument a été remplacé en 1869 par Aristide Cavaillé-Coll.

   (d’après le panneau descriptif figurant dans l’église)

photo D. Barberis

6 – Cathédrale Saint-Louis de Blois (Loire-et-Cher) :

Que de noms célèbres pour aboutir à ce très bel orgue : Nicolas Lebègue, organiste-expert du Roi pour définir le projet; Robert et Jean Clicquot les premiers facteurs en 1701… Jean-Baptiste Isnard, chargé de l’entretien jusqu’au début du XVIIIe siècle, ajoute 3 jeux… A la fin du XIXe siècle, l’orgue devient romantique sous l’impulsion de la société Joseph Merklin.

d’après le site : http://jeuxdorgue41.free.fr/orgue-de-la-cathedrale-saint-louis-de-blois.html

IMG_3133photo D. Barberis
Ce contenu a été publié dans en 2017. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *